Loi Hamon : le cercle vicieux de la reconduction tacite

Les consommateurs étaient sous l’emprise des compagnies d’assurances avant l’apparition en 2015 de la loi Hamon.

En effet, il était nécessaire d’entamer les procédures de résiliation de contrat deux mois en avance de la date de son anniversaire si le client voulait changer d’offre ou d’assureur. Dans le cas contraire selon la source www.loi-hamon.info, la reconduction tacite prenait effet pour renouveler automatiquement l’engagement pour une année de plus et il était impossible de l’annuler jusqu’à ce qu’il se termine.

Une loi en faveur des clients

La reconduction tacite est un vrai calvaire pour les consommateurs.

Mais avec la loi Hamon, il n’est plus nécessaire de se précipiter pour mettre fin à un contrat puisque l’individu peut faire cela à tout moment, une fois qu’il a rempli une année d’engagement. Les offres sont nombreuses et tout le monde a droit de choisir une offre qui le correspond.